Avertir le modérateur

30/12/2006

Antonio Machado - sa mort à Collioure

0



Clic sur le triangle vert pour la musique
podcast

Cortège funèbre.jpg

medium_cercueil_Machado.jpg
Le Cercueil d'Antonio Machado, enveloppé du drapeau républicain

medium_Quintana.jpg

La Maison ou, quelques temps avant

sa mort vécut le poête

 

medium_en_1936.jpg
Antonio Machado à 35 ans

medium_Image_1.2.jpg
Antonio Machado à son Cercle Littéraire

medium_Famille_Machado.jpg
LA FAMILLE D'ANTONIO MACHADO
Antonio à gauche avec son frère José et son épouse Matéa Monedero
les trois filles de tous les deux et la mère de Machado Anna Ruiz
dans les années 30

Image 2.jpg

medium_Moly_delegation.jpg
Monsieur le Maire Michel Moly, reçoit une délégation venue de Soria,
ville jumelée à Collioure, au petit cimetière du village

Georges Frèche.jpg
Monsieur Georges Frêche est venu déposer une gerbe
sur la tombe d'Antonio Machado (Le Colliourencq) le vendredi 9 Février 2009
M. Georges Frêche a fortement incité le Maire de Collioure à procéder
à des acquisitions d'oeuvres fauves pour la nouvelle collection
du futur Musée.

Maire et ducs de Soria.jpg
Lundi 10 Novembre 2008, Collioure accueillait une importante délégation
de Soria, conduite par le jeune Maire (socialiste) de la ville,
Carlos Martinez et son Altesse Royale l'infante Doña Margarita,
Duchesse de Soria, soeur du Roi Juan Carlos, et son époux Don
CarlosZurita

Couronnes Machado.jpg
Un hommage des travailleurs de Soria

medium_Image_2.jpg

medium_poeme.jpg
medium_Statue_de_Machado.jpg
Sa sculpure commémorative érigée au Port d'Avall

19:00 Publié dans MACHADO | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : machado

La peinture à Collioure - Expositions

Clic sur le triangle vert pour la musique
podcast

medium_POUS_Façade.3.jpg
La façade de l'Hotel des Templiers
medium_Tableaux.jpg
L'intérieur du Bar
medium_René.jpg
Le premier patron des "Templiers"

Collioure a été avec Saint-Tropez une espèce de Mecque de la peinture, bien avant que le tourisme déferle sur elle. Tous les grands noms de la peinture ou de la sculpture contemporaine ont flâné et travaillé dans les ruelles délicieuses du petit port catalan. Les rares voitures avaient une allure antédiluvienne, et, dans les tavernes artistes et pêcheurs faisaient bon ménage tout en dégustant des anchois et les vins des côteaux voisins. Avant la première guerre mondiale, les  «fauves» André Derain et Henri Matisse arrivent en éclaireurs. La paix revenue, c’est un déferlement cosmopolite. Les Russes Survage et Chana Orloff, le Polonais Gotlieb, les Suisses Apt et Max Birrer, les Espagnols Camps et Creixam, les Français Henri Martin, Valentin Pratx, Dufy, Marquet, Descossy, Pignon, Picasso y séjournent. Dans leur sillage poètes et écrivains viennent rêver à l’ombre du Château des Templiers. Ils s’appellent Tristan Tzara, Georges Duhamel, Charles Vildrac, Eugène Dabit et André Suarès. Eux aussi ont laissé un nom en littérature.
MIEUX QUE LE LOUVRE ET A DOMICILE

« Je suis las des musées, cimetières des arts » avouait Lamartine. Point d’ennui chez M. René Pous, propriétaire de « L’Hôtel des Templiers » qui rendrait jaloux bien des conservateurs de musées. Amateur d’art et ami des peintres attirés un temps par Collioure, M. Pous, masque d’empereur romain, éternel Havane à la bouche, a su créer un lieu chaud et accueillant qui est à Collioure ce que « Le Dôme » et « La Coupole » sont à Montparnasse.Picasso, Matisse, Marquet, Dufy, Pignon, Survage, Gili et bien d’autres font ici tapisserie, président aux parties de cartes, accompagnent les clients dans leurs chambres et même aux toilettes transformées en véritables cabinets d’estampes. L’amateur d’art risque fort de devenir ici un pilier de bistrot. « Les cafés, affirme malicieusement Joseph Pous fils du maître de céans, sont les véritables maisons de la culture, surtout en pays catalan où tous les hommes s’y retrouvent. ». Il précise, un peu amer : « Cependant la télévision a porté un sérieux coup à la vie nocturne. Il est plus difficile qu’avant de trouver quatre personnes pour faire une partie de belote ou une « baraja ». La télévision a tué la communication, les traditionnelles parlotes et, sans doute, une certaine forme de littérature orale propre aux pays méditerranéens et plus particulièrement au pays catalan »
David Newcomb.jpg
DAVID NEWCOMB EXPOSE A COLLIOURE

L'exposition a eu lieu du 17 Mars au 30 Avril 2009
et le vernissage le 20 Mars à 18 h. 30
au Café Sola - Avenue de la République - COLLIOURE
David et son tableau.jpg
David Newcomb exposait
une série de toiles sur le rugby catalan. Chaude ambiance
et convivialité
Jambes rugby.jpg
Un des tableaux les plus admirés
BARRY BLEND EXPOSE A COLLIOURE
medium_el-tango.2.jpg
medium_Blend2.jpg
medium_trombone_Blend.jpg
Barry Blend est un artiste peintre et sculpteur vivant et travaillant depuis une vingtaine d'années à Collioure. Barry Blend fait éclater sur ses toiles une débauche de couleurs brillantes et de formes opulentes au contour marqué d'un cerne noir, ruban qui court sur la toile et se déforme, pour donner vie à un presonnage, un instrument hypertrophié, un bateau, un poisson, un paysage enchanteur, un trompettiste de jazz qui hurle à l'oreille
medium_matisse12.jpgmedium_Derain_port_de_collioure-1.jpgEXPOSITION MATISSE-DERAIN. COLLIOURE 1905, UN ETE FAUVE
Happé par la lumière du midi et ne voulant plus subir les contraintes d'aucune théorie, Matisse arrive le 16 Mai 1905, pour passer l'été, dans le petit port catalan de Collioure. Le jeune Derain le rejoint au début de Juillet. Une solide amitié se noue entre les deux hommes, engendrant une collaboration picturale d'une rare fécondité. De ces quelques semaines d'intense activité naissent d'éclatants chef-d'oeuvre dont la violence et l'aspect parfois inachevé vont dérouter le public parisien. C'est le début du fauvisme, qui marquera le XX° siècle.
medium_Derain.jpg
medium_Matisse.jpg
594650600.jpg
LES HABITANTS DE COLLIOURE SUIVENT TOUTES LES
MANIFESTATIONS ARTISTIQUE DE  LEUR VILLAGE.
ICI AU BORAMAR

medium_Expo_1_-_copie.3.jpgmedium_Aquarelliste.2.jpg

Nos artistes
peintres
au Voramar

18:00 Publié dans PEINTRES | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : peintres

Le Sacré

Clic sur le triangle vert pour la musique
podcast

medium_texte_eglise.jpg
medium_Eglise.2.jpg
L'Eglise de Collioure vue du square Caloni

medium_Fronton_Eglise.jpg
Le Fronton original de l'Eglise

medium_Retable.jpg
Le rétable baroque du sculpteur Sunyer

Pendant qu'il éxécutait le rétable de Prades, Joseph Sunyer
commença à construire celui de l'église de Collioure le 6 Octobre
1698, cet artiste passa un traité avec les membres du conseil
de cette localité. Sunyer s'engagea à élever ce monument
religieux en l'espace de quatre années. L'ensemble du rétable
de l'église de Collioure forme un portique à trois étages
que séparent des frises à corniches accentuées, et qui sont
supportées par des colonnes torses sur lesquelles s'entrelacent
des guirlandes. Au milieu on aperçoit la statue de la vierge Marie.
Sur la partie supérieure de l'édifice on distingue l'image de
Saint-Pierre. Les statues des apôtres sont placées sur les côtés,
aux divers étages du monument. Dans les intervalles qui
séparent les statues, se trouvent des tableaux polychromés
représentant les mystères de la Nativité, de l'Epiphanie,
de la Visitation et de l'Annonciation. Deux médaillons manquent
à l'ensemble. On leur a substitué une toile sur laquelle est
peinte un sujet religieux. Le piédestal du Maitre-Autel de
Colliioure, fût placé le 15 Avril 1699. Le 18 Avril de l'année
suivante on procéda à l'installation et à la bénédiction des
statues de la Vierge, des apôtres situés sur la première rangée
du monument et des deux tableaux qui retracent les scènes
de la vie de Marie. La cérémonie fût présidée par l'abbé Riera,
curé d'Argelès, délégué par l'Evêque d'Elne, Jean de Flamenvile.
Les autres statues des apôtres avaient été placées dans
le courant de l'année 1701. Le 17 Septembre de cette même
année. Le prieur du couvent des Dominicains de Collioure,
bénit ces diverses images qui occupaient chacune leur place
respective. Lorsque  le rétable de l'église de Collioure fût
élevé, un peintre nommé Joseph Babores se chargea de la
décoration. Cet artiste éxécuta son travail pour la somme de
Cinq-cent livres.

medium_Vierge.jpg
La Chapelle de la Vierge

medium_St-Vincent.3.jpg
La petite Chapelle de Saint-Vincent

Messe à la Chapelle.jpg
La messe à Saint-Vincent le 16 Août 2009


Reliques 2.jpg
L'arrivée des reliques par mer

medium_Phototheque_-_211_1.jpg
La montée des reliques vers la Chapelle Saint-Vincent

Francis 1.jpg
M. Francis Cruchandeu
Chef de la chorale du Campanar Sardaniste

Chorale.jpg
La Chorale du Campanar Sardanise

Procession 1.jpg
La processon au Boramar


Cornemuses.jpg
Les cornemuses

Procession 2.jpg
Procession des reliques


medium_La_Sanch.jpg
Le Vendredi Saint, c'est la spectaculaire Procession de la Sanch

16:50 Publié dans RELIGION | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : religion

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu